Environnement Facile

header

L'environnement en 1 clic!

Les différents labels alimentaires

Astuces

Les labels ne sont pas forcément signe de qualité

Cette page a bout but de recenser les principaux labels/logos que l'on peut trouver sur des produits alimentaires.
Il faut distinguer les labels officiels, contrôlés par des organismes indépendants, et les labels privés. Certains labels privés ne sont pas signe de qualité ou de protection de l'environnement, mais sont seulement des opérations marketing.
Cette page est amenée à évoluer en fonction des nouveaux labels et logos ou des évolutions de ceux déjà présentés. Elle n'a pas pour but de faire une liste exhaustive de tout ce qui peut exister.

Les labels officiels

Parmi les différents labels que l'on peut trouver sur l'alimentation, certains sont officiels et répondent à des critères très stricts et sont régulièrement contrôlés.

Le label rouge

Le Label Rouge est une marque collective contrôlée par le ministère de l’agriculture et réservée à des produits agricoles.

L’article L.641-1 du code rural stipule que "le Label Rouge atteste que des denrées alimentaires ou des produits agricoles non alimentaires et non transformés possèdent des caractéristiques spécifiques établissant un niveau de qualité supérieure, résultant notamment de leurs conditions particulières de production ou de fabrication et conformes à un cahier des charges, qui les distinguent des denrées et produits similaires habituellement commercialisés".

À toutes les étapes de la production et de l'élaboration, le produit Label rouge doit répondre aux exigences définies dans un cahier des charges homologué par l’INAO. Le respect des cahiers des charges par les opérateurs est contrôlé régulièrement tout au long de la production par des organismes certificateurs indépendants et impartiaux.

Le cahier des charges de ce label n'exclut pas systématiquement l'utilisation de produits OGM.


Le label AB

La marque AB est une propriété exclusive du ministère français en charge de l'agriculture qui garantit que l'aliment concerné est composé d'au moins 95% d'ingrédients hors eau et sel issus du monde de production biologique (100% si le produit n'est pas transformé), mettant en oeuvre des pratiques agronomiques et d'élevages respectueuses des équilibres naturels, de l'environnement et du bien-être de l'animal.

Cette certification a lieu sous le contrôle d'un organisme agrée par les pouvoirs publics, répondant à des critères d'indépendance et d'impartialité.

La marque AB est équivalent au logo bio européen, il respecte le même cahier des charges.

Les OGM peuvent être présent à l'état de traces (<0,9%).


Le label bio européen

Le logo bio européen garantit aussi que le produit fini contient au moins 95% d'ingrédients biologiques hors eau et sel (100% si le produit n'est pas transformé) et respecte les mêmes règles à travers toute l'union européenne.

Le logo européen peut apparaître sur les produits non couverts par la réglementation européenne en agriculture biologique , mais répondant à la réglementation française tels que les lapins, les autruches, les escargots et le vin.

Ce logo est obligatoirement accompagné de précisions sur le lieu de production des matières premières agricoles composant le produit ( Agriculture UE; Agriculture non UE; Agriculture UE/non UE) avec la possibilité de mentionner un pays si toutes les matières premières viennent du même pays (tolérance: 2%)

La référence de l'organisme certificateur doit aussi être notée (ex: FR-BIO-01 correspond à Ecocert)

Les OGM peuvent être présent à l'état de traces (<0,9%).


Les AOC : "appellation d'origine contrôlée"

Créée en 1935, l’AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) est une certification française officielle qui garantit l'origine de produits alimentaires traditionnels, issus d'un terroir et d'un savoir-faire spécifiques.

Pour en bénéficier, un produit doit provenir d’une aire de production délimitée, répondre à des conditions de production précises et jouir d’une certaine notoriété.

En France, les AOC sont délivrées par l'INAO (Institut national des appellations d'origine), rattaché au ministère de l'Agriculture.

Le cahier des charges des AOC n'exclut pas systématiquement l'utilisation de produits OGM, même si de nombreux fromages AOC (abondance, cantal, reblochon, comté ou gruyère) ont pris l'initiative de bannir les OGM.


Les AOP : "appellation d'origine protégée"




Signe d’identification créé en 1992, l’AOP (Appellation d’Origine Protégée) constitue l’équivalent européen de l’AOC.

Ce label protège à l’échelle européenne la dénomination d'un produit, et notamment son aire géographique de production. Comme pour l’AOC, le lien avec le terroir est très fort.



Les labels privés

Ces labels ne sont pas contrôlés par l'état. Il faut se méfier de certains de ces labels, qui sont crées par les marques ou les grandes enseignes, afin d'amener le client à acheter ces produits labellisés et qui ne sont pas forcément signe de qualité.

Le label "Bio Cohérence"

Bio Cohérence est une marque de filière portée par des producteurs, des transformateurs, des distributeurs et des consommateurs. Elle garantit des produits bio répondant à des critères exigeants.

A ce jour, elle couvre principalement les produits alimentaires. D’autres produits sont également labellisés, comme des semences, des plants et des fleurs.

Les 5 grandes règles à respecter pour obtenir ce label sont:

  1. La ferme doit être 100% bio
  2. Pas de produits OGM
  3. Les ingrédients doivent être 100% français (produits exotiques bio autorisés à hauteur de 25%)
  4. Les produits sont fabriqués à 100% en France
  5. Ces produits s'achètent en vente directe ou dans des magasins spécialisés bio

Le label "pêche durable MSC"

Le Marine Stewardship Council (MSC) est un programme de certification indépendant permettant aux consommateurs de reconnaître les produits de la mer issus d'une pêche durable.

Son référentiel se base sur 3 facteurs: la pérennité des espèces pêchées, celle des écosystèmes, ainsi que les bonnes pratiques de gestion.

Les entreprises concernées doivent se prêter à une évaluation objective de la part d'une tierce partie en toute transparence et fournir les preuves scientifiques nécessaires à la certification.

Le poisson labellisé MSC est essentiellement disponible dans la grande distribution. Le handicap écologique de ces produits, principalement surgelés, saute aux yeux: ils parcourent une distance excessive entre la mer et l'assiette, alors même que la France possède une longue bande littorale. Mais quelques pêcheries françaises commencent à arborer ce logo.


Le label "Max Havelaar"

La certification Max Havelaar est apposée en France sur les produits certifiés par des auditeurs de l'organisme indépendant de certification FLO-Cert sur la base des standards internationaux du commerce équitable.

Ils respectent notamment les droits fondamentaux des travailleurs qu'ils soient producteurs ou salariés, par l'application des huit principales conventions de l'Organisation internationale du travail.

Max Havelaar garantit aussi le renforcement des organisations des producteurs; l'accès à un prix minimum garanti et l'octroi d'une prime additionnelle de développement.

Enfin au niveau environnemental, il assure qu'aucun OGM n'est utilisé, plus de 118 pesticides chimiques sont interdits, et une attention particulière est protée à la préservation des écosystèmes.


Le label "Produit de l'année"


Ce label, non officiel, datant de 1997, est délivré par la société privé Monadia, sur des produits comme les fruits et légumes, les poissons, l'épicerie, les surgelés et les boissons.

Chaque produit est testé par un échantillon de 120 consommateurs sur l'aspect, la texture, l'odeur et le goût. Pour être labellisé, un produit doit obtenir une note de dégustation supérieure à 13/20.

Ni les ingrédients et leur proportion dans le produit, ni l'origine, ni le cahier des charges de production n'entrent en ligne de compte.

Les produits sont sélectionnés avec l'assentiment du fabricant qui paie une rémunération. Cette démarche est donc uniquement marketing.



Le label Conso-Responsable E.Leclerc

Ce label est présent en magasin et sur le site internet du magasin

E.Leclerc évalue l’impact des produits sur la santé et l’environnement en décomposant leur cycle de vie.

4 thèmes sont contrôlés à travers ce label:


Ce label est beaucoup controversé car pour que les produits soient notés comme Conso-Responsable, ils doivent répondre uniquement à 2 des 4 critères ci-dessus. Des produits comme des sodas, mauvais pour la santé, ou des plats préparés en assiette plastique avec suremballage sont approuvés éco-responsables.

E.Leclerc se dit dans une démarche de progrès, et a pour volonté de monter en exigence et d'encourager toujours davantage le progrès

Ce label est pour moi insuffisant pour le moment, même s'il part d'une bonne démarche.


Copyright © 2011-2018, tous droits réservés.
Le contenu de ce site (texte et photos) est la propriété de son auteur, il ne peut être reproduit sans autorisation, même partiellement.